vendredi 13 novembre 2015

"ADIOS CALIFORNIA", (1976-1977).



Bravo, N° 22 du 18 mai 1977.


Raimund Harmstorf. 

Miguel Bose. 

Miguel Bose et Giuliano Gemma.







Sorrisi e Canzoni, N° 36 du 4 septembre 1977. 




Giuliano Gemma. 

Paola Dominguin/Bosé, Dana Ghia, William Berger, Miguel Bosé.








California, Michele Lupo (1977), synopsis d'exploitation J F Films, Espagne, 1977.




Raimund Harmstorf, Giuliano Gemma.

Miguel Bosé, Giuliano Gemma.






Paolo Bosé et Giuliano Gemma, sur les hauteurs de la Sierra Alhamilla , Tabernas (Almeria).





Giuliano Gemma, Studios Elios (Rome). 


Poblado del Oeste El Paso, N.340, Tabernas (Almeria).

Giuliano Gemma, Miguel Bosé.



Raimund Harmstorf, Giuliano Gemma, Tabernas (Almeria).


Paola Bosé, Giuliano Gemma, Poblado del OesteJuan Garcia, Tabernas (Almeria).

 Aux Studios Elios (Rome), devenus crépusculaires.





Paola Bosé, Giuliano Gemma.

California, photographies d'exploitation J.F. Films, Espagne, 1977.






Giuliano Gemma, portique su Saloon d' El Paso, N.340, Tabernas (Almeria).


Giuliano Gemma, Paola Bosé, Raimund Harmstorf.



Giuliano Gemma, Miguel Bosé.


Covek iz Virdzinije (California), photographies d'exploitation, Yougoslavie, vers 1978.










Rober Hundar, Paola Bosé, Poblado del Oeste Juan Garcia, Tabernas (Almeria).












Adios California (California), photographies d'exploitation -argentiques-,  U.G.C, France, 1978.


Ce fort beau western crépusculaire, utilise les décors "historiques", ravagés et détruits par le temps, du western spaghetti, poblados fantômes de l'Ouest romain et almeriense. Le tournage commence à Rome le 16 décembre 1976 et se prolonge  à Almeria à dater de fin janvier 1977, pour 6 semaines.

Cette esthétique du désenchantement, sous-jacente dans l'oeuvre de Michele Lupo (Arizona ColtMéfie toi Ben, Charlie veut ta peau  ou encore  son remarquable film noir, Un homme à respecter) est très bien mise en valeur dans les éditions DVD japonaise et allemande:  celle, récente, de Koch Media; pellicule impeccable, respect des clairs-obscurs et couleurs raffinées d'Alejandro Ulloa.

 La critique de l'hebdomadaire espagnol Hola !, dont je me souviens à l'époque, -1977 ou 1978- fut d'ailleurs particulièrement élogieuse à cet égard sur le grand chef-opérateur espagnol.



Adios California (California), DVD Evidis, France, 2006 : la version française mais une image VHS...
Der Mann aus Virginia (California), DVD MPV New, Allemagne, 2008: une image pas vraiment au top...


California, DVD Japon, 2009.
Der Mann aus Virginia (California), DVD Koch Media, Allemagne, Italowestern Enzyclopädie, 2013 : une image excellente, entretien avec Roberto Leoni, scénariste du film, qui donne de nombreux détails sur la réalisation:

La pluie diluvienne au début du film est réelle, Lupo avait donc décidé de l'incorporer à l'ambiance triste du film. Ces difficultés météo, le décor du camp de concentration,  ayant grévé le budget, l'action avait dû être resserrée en Espagne, au bénéfice du film, selon Leoni.


Sources:
Bravo, N° 22 du 18 mai 1977.
Sorrisi e Canzoni, N° 36 du 4 septembre 1977. 
California, matériel s d'exploitation J.F. Films (José Frade) , Espagne, 1977.
Covek iz Virdzinije (California), photographies d'exploitation, Yougoslavie, vers 1978.
Adios California (California), photographies d'exploitation -argentiques-,  U.G.C, France, 1978.
Adios California, (California, Michele Lupo, 1976-1977), DVD Evidis, France, 2006.
Der Mann aus Virginia(California, Michele Lupo, 1976-1977), DVD MPV New, Allemagne, 2008.
California, Michele Lupo (1976-1977), DVD Japon, 2009.
Der Mann aus Virginia (California, Michele Lupo, 1976-1977), DVD Koch Media, Allemagne, Italowestern Enzyclopädie, 2013,


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.