vendredi 23 septembre 2016

"I CRUDELI", SERGIO CORBUCCI, 1966.

Los Despiadados (I Crudeli), Sergio Corbucci (1966), dossier de presse, Delta Films SA, Espagne, 1967. 



Joseph Cotten, La Pedriza de Manzanares El Real (Madrid), été 1966. 


Julian Mateos, Maria Martin. 

Aldo Sambrell, Fort Sesena (Madrid), été 1966. 

Norma Bengell, Julian Mateos.

Jospeh Cotten.




Los Despiadados (I Crudeli), photographies d'exploitation, Espagne, ressortie années 70. 




Cine en 7 Dias, N° 280 du 20 août 1966. 

Angel Aranda.



The Hellbenders (I Crudeli), Joseph Cotten, Angel Aranda, Gino Pernice, Sesena -Tolède-, vers août 1966. (Photographie U.S.A.)




Fotogramas, N° 935 du 16 septembre 1966. 


Maria Martin, Joseph Cotten. 



I Crudeli n'a jamais bénéficié d'une distribution cinéma en France. Mais son ayant-droit international, StudioCanal, a édité le film sous le nom Les Cruels en France, DVD, post-synchronisé, à cet effet,  en français.



-I Crudeli, Sergio Corbucci (1966), DVD Mustang Entertainment, Italie, 2016.
-Les Cruels, (I Crudeli), DVD StudioCanal, France, 2008 (inédit en salles.)


Sergio Corbucci, L ' Uomo che ride, 2016.



Sources:
Los Despiadados (I Crudeli), Sergio Corbucci (1966), dossier de presse, Delta Films SA, Espagne, 1967.
Los Despiadados (I Crudeli), photographies d'exploitation, Espagne, ressortie années 70. 
Cine en 7 Dias, N° 280 du 20 août 1966.
The Hellbenders (I Crudeli), photographie U.S.A.
Fotogramas, N° 935 du 16 septembre 1966.
I Crudeli, Sergio Corbucci (1966), DVD Mustang Entertainment, Italie, 2016. 
Les Cruels, (I Crudeli), Sergio Corbucci (1966),  DVD StudioCanal, France, 2008 (inédit en salles.)
Sergio Corbucci, L ' Uomo che ride, 2016. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.