jeudi 16 mars 2017

"ON L' APPELLE TRINITA", 1970.


On l'appelle Trinita (Lo Chiamavano Trinita), E.B. Clucher (Enzo Barboni), 1970, synopsis d'exploitation Jacques Leitienne, France, 1971. 


Terence Hill (Camposecco, Monti Simbruini, Lazio, Italie,  vers août 1970.)

Bud Spencer (Camposecco, Monti Simbruini, Lazio, Italie, vers août 1970.)

Terence Hill, Steffen Zacharias (1927-1989).



On l'appelle Trinita (Lo Chiamavano Trinita), E.B. Clucher (Enzo Barboni), 1970, synopsis d'exploitation Jacques Leitienne, France, 1971. 



Le Film français, N° 1399 du vendredi 9 juillet 1971.  Sortie de On l'appelle Trinita annoncée pour le 21 juillet de cet été 1971, distribution Jacques Leitienne. 



L' Officiel des Spectacles, N° 1285 du mercredi 21 juillet 1971.





Pariscope, N° 169 du 21 juillet 1971.




Le Film français, N° 1400 du vendredi 20 août 1971.




Sortie française de On l'appelle Trinita, 21 juillet 1971, distribution Jacques Leitienne. Bud Spencer serait doublé par Michel Barbey  dans la version française Leitienne, invisible pour le moment du grand public. La voix de Terence Hill reste sans identification. Source: Gilles Ermia, que je remercie pour ces précisions, n'ayant plus entendu cette version depuis 40 ans environ:


Le Film français, N° 1402 du vendredi 3 septembre 1971. 











Dominic Barto, Tony Norton.

Terence Hill, Bud Spencer, Steffen Zacharias.

Steffen Zacharias, Terence Hill.

Dan Sturkie, Bud Spencer, Luciano Rossi, Terence Hill.


Farley Granger, au centre.

Riccardo Pizzuti, Terence Hill.




Terence Hill, Bud Spencer, Village de l'Ouest  Zingarelli, Magliana (Rome), été 1970.


On l'appelle Trinita, photographies  d'exploitation Jacques Leitienne, France, 1971. 






On l'appelle Trinita, photographies  d'exploitation, tirages argentiques,  Jacques Leitienne, France, 1971. 







Bud Spencer, Remo Capitani.







Farley Granger.



(Microphone au premier plan.)

Dominic Barto, Tony Norton.

Dominic Barto, Tony Norton, Terence Hill.

Terence Hill, Bud Spencer, Village de l'Ouest  Zingarelli, été 1970. 


Farley Granger, Terence Hill.

Remo Capitani (au centre,) et sa bande, Camposecco (Lazio), été 1970.


On l'appelle Trinita, photographies de presse: distribution Jacques Leitienne (1971) et distribution AMLF, à partir de la fin des années 1970 (?), (dernière ressortie nationale AMLF,  juillet  1982.) 




Village de l'Ouest  Zingarelli, Magliana (Rome), été 1970. 

Remo Capitani, Bud Spencer.

Cascades des Monte Gelato, Mazzano Romano (Rome, Lazio).

Panorama sur Camposecco, Monts Simbruini (Lazio), vers août 1970.

(Cave de Magliana, Roma, été 1970.)


On l'appelle Trinita, photographies d'exploitation A.M.L.F, France, fin des années 70(?)-1982.



Le Film français, N° 1902 du 4 juin 1982.  Promotion pour la dernière ressortie nationale de On l'appelle Trinita et On continue à l'appeler Trinita,  AMLF,  été 1982. Dessins de Renato Casaro. 






Le nouveau doublage français AMLF, annoncé de 1982,  réunit Patrick Poivey (voix française de Terence Hill) et Claude Bertrand (voix française de Bud Spencer), mais j'ai, avec d'autres,  des souvenirs de l'avoir entendu dès la tout fin des années 70, ou 1980... 

Le Film français, N° 1906 du 2 juillet 1982. 

Jacques Willemetz se trompe dans l'interview de 1982, ce sont ni Claude Bertrand, ni Dominique Paturel qui doublent Bud Spencer et Terence Hill dans les premiers doublages Jacques Leitienne, 1971 et 1972, des Trinita...

Le Film français, N° 1906 du 2 juillet 1982. 





C'est cette post-synchronisation  AMLF  qui a été utilisée pour les éditions VHS et les diffusions TV, jusque au début des années 2000, quand est fabriqué en Italie,  par les héritiers du producteur Italo Zingarelli, décédé,  un nouveau montage "international", raccourci, de ces  films:  nouvelle version destinée  à l' exploitation numérique et diffusée à peu près partout dans le monde  à partir de fin 2003 (l' Allemagne fait exception, les versions DVD sont toujours complètes).

TF1 rachète ce montage "international"  pour l'édition française en  DVD et  adapte le doublage AMLF sur On l'appelle Trinita et le doublage  Leitienne (1972) sur On continue à l'appeler Trinita, mais dans des versions jamais sorties en salles, puisque remontées, remixées et coupées de nombreuses séquences toujours montrées dans les cinéma français.  

J'ai revu une dernière fois On l'appelle Trinita et On continue à l'appeler Trinita, à la fin de l'été 1982 , au retour d'un voyage à Almeria (puis en 1983..?). Quelques mois plus tard, ces films étaient disponibles en VHS locatives, chez Thorn Emi Video, après douze années environ d'exploitation cinématographique régulière. 


L' Officiel des Spectacles, N° 1854 du mercredi 7 juillet 1982. 


On l'appelle Trinita, VHS Thorn Emi Video, 1984: version française  "intégrale", doublage AMLF. 

On l'appelle Trinita, VHS Weintraub Group Entertaiment, 1988: version française "intégrale", doublage AMLF. 

Ces VHS, ou d'anciens enregistrements TV,  sont le seule façon de voir la version "complète" du montage de On l'appelle Trinita proposé en France, doublage AMLF. (Sous réserve d'accidents du duplication ou de pellicule.)


La version cinéma intégrale Lo chiamavano Trinita (On l'appelle Trinita) , après une très longue attente, est enfin disponible en DVD, Italie, depuis 2016, version restaurée identique à celle proposée par le récent Blu-Ray espagnol, lui aussi complet. Un Blu-Ray serait prévu en Italie. 


Lo Chiamavano Trinita..., DVD Rocca delle Maccie/Mustang Entertainment, Italie, 2016: une version italienne, complète, remplaçant l'ancienne édition Medusa, sortie en 2003, (version coupée). Les Bonus sont identiques: ce sont les mêmes  entretiens avec Terence Hill et Bud Spencer (2003). 


Lo chiamavano Trinita...,VHS Penta Video, Italie, 1988: pendant très longtemps, l'unique façon de voir la version intégrale italienne, jusqu'à aujourd'hui. (Coffret Lo chiamavano Trinita.../Continuavamo a chiamarlo Trinita.)


On l'appelle Trinita, photographies de presse, télévision française, après 1985.


(Photographie de presse, Allemagne.)



Terence Hill, Villagio Zingarelli (Magliana), été 1970. 


Lori, Jess et Terence Hill aux côtés de Enzo Barboni, Camposecco, été 1970. 


Lo chiamavano Trinita (On l'appelle Trinita), photographies de tournage. 



Covek zvani Trinita (Lo chiamavano Trinita), synopsis d'exploitation, Yougoslavie. 





Film Spettacolo, N° 6 du samedi 6 février 1971.  Lo chiamavano Trinita: les chiffres d'un extraordinaire succès...


"Les grandes affiches du cinéma", Lo chiamavano Trinita,  coupure  de presse sans date.




Sud-Ouest, vers septembre-octobre 1974, On l'appelle Trinita, pavés de presse, Cinéma "Le Trianon" (Bordeaux). 


Lo chiamavano Trinita, synopsis d'exploitation, Japon.




A SUIVRE !



Sources:
On l'appelle Trinita (Lo Chiamavano Trinita), E.B. Clucher (Enzo Barboni), 1970, synopsis d'exploitation Jacques Leitienne, France, 1971. 
On l'appelle Trinita (Lo Chiamavano Trinita), E.B. Clucher (Enzo Barboni), 1970, synopsis d'exploitation Jacques Leitienne, France, 1971. 
Le Film français, N° 1399 du vendredi 9 juillet 1971
L' Officiel des Spectacles, N° 1285 du mercredi 21 juillet 1971.
Pariscope, N° 169 du 21 juillet 1971. 
Le Film français, N° 1400 du vendredi 20 août 1971.
Le Film français, N° 1402 du vendredi 3 septembre 1971. 
On l'appelle Trinita, photographies  d'exploitation Jacques Leitienne, France, 1971. 
On l'appelle Trinita, photographies  d'exploitation, tirages argentiques,  Jacques Leitienne, France, 1971. 
On l'appelle Trinita, photographies de presse: distribution Jacques Leitienne (1971) et distribution AMLF, à partir de la fin des années 1970.
On l'appelle Trinita, photographies d'exploitation A.M.L.F, France, fin des années 70-1982.
Le Film français, N° 1902 du 4 juin 1982. 
Le Film français, N° 1906 du 2 juillet 1982. 
L' Officiel des Spectacles, N° 1854 du mercredi 7 juillet 1982. 
On l'appelle Trinita, VHS Thorn Emi Video, 1984: version "intégrale", doublage AMLF. 
On l'appelle Trinita, VHS Weintraub Group Entertaiment, 1988: version "intégrale", doublage AMLF. 
Lo chiamavano Trinita..., E.B. Clucher (1970), DVD Rocca dell Maccie/Mustang Entertainment, Italie, 2016.
Lo Chiamavano Trinita..., E.B. Clucher (1970), VHS Penta Video, Italie, 1988. 
On l'appelle Trinita, photographies de presse, télévision française, après 1985.
Lo chiamavano Trinita (On l'appelle Trinita), photographies de tournage. 
Covek zvani Trinita (Lo chiamavano Trinita), synopsis d'exploitation, Yougoslavie. 
Film Spettacolo, N° 6 du samedi 6 février 1971. 
"Les grandes affiches du cinéma", Lo chiamavano Trinita,  coupe de presse sans date.
Sud-Ouest, vers septembre-octobre 1974, On l'appelle Trinita, pavés de presse, Cinéma "Le Trianon", Bordeaux. 
Lo chiamavano Trinita, synopsis d'exploitation, Japon. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.