mardi 10 mai 2016

"LE BON, LA BRUTE ET LE TRUAND", 1966.





Fotogramas, N° 917 du 13 mai 1966 : la mise en chantier du dernier western de Sergio Leone et du nouveau western de son ancien assistant, Franco Giraldi (Sugar Colt).






Vie Nuove, N° 25 du 23 juin 1966.



Clint Eastwood, Eli Wallach, Studios Elios (Rome), vers mai 1966.


Clint Eastwood, Eli Wallach et au fond, Sergio Leone. 


Eli Wallach, Enzo Petito et Sergio Leone. 


Clinton Eastwood, séance de pose pour Vie Nuove ? (1966)




Gente, N° 36 du 7 septembre 1966. 










Fotogramas, N° 935 du 16 septembre 1966. (Rubrique: "Se Rueda... en el Mundo").

Une erreur d'information...colossale et  inhabituelle  pour les calendriers de tournage publiés dans Fotogramas :Santa Fé (Nouveau-Mexique) , c'est Almeria et Burgos (Espagne), comme justement annoncé dans le Fotogramas N° 917..!


Eli Wallach et Clint Eastwood dans les eaux du Rio Arlanza, Contreras  (Burgos), juillet 1966. 


Big, N° 3 du 18 janvier 1967. 




Neues Filmprogramm, N° 4830, décembre 1967, Autriche/R.F.A (Allemagne de l'Ouest). 







El Bueno, el Feo y el Malo (Il Buono,il Brutto, il Cattivo), synopsis d'exploitation Arturo Gonsalez, Espagne, 1968. 








Eli Wallach.

Studios Elios (Rome), mai 1966.

Lee van Cleef. 

Il Buono, il Brutto, il Cattivo, photographies de scène, Vaselli, 1966. 





Contreras (Burgos), juillet 1966. 

Carazo (Burgos), juillet 1966. 

Lee van Cleef, Saloon du Poblado del Oeste El Paso, N.340, Tabernas (Almeria), juin 1966. 



Estacion de La Calahorra (Grenade), juin 1966.



Poblado del Oeste El Paso, N.340, Tabernas (Almeria), juin 1966.






Lee van Cleef.




Le Bon, la Brute et le Truand/The Good, The Bad and the Ugly, photographies de presse, United Artists, 1967. 


The Good, the Bad and the Ugly, photographie d'exploitation United Artists, Angleterre, 1968.




La totalité des lieux de tournage et décors, auxquels renvoient ces images, est répertoriée sur cet excellent site :
http://www.tucotours.co.uk/gbulocations1.htm




Le Bon, la Brute et le Truand sort sur les écrans français en mars 1968...


Cinémonde, N° 1734 du 27 février 1968 : le film est annoncé par  un -faux- titre...très illustré !


Clint Eastwood (avec Silvana Bacci), dans une des  séquences coupées et perdues  du film. 



Cinémonde, N° 1738 du 26 mars 1968. 


Eli Wallach, Contreras (Burgos), juillet 1966.




Le Bon, la Brute et le Truand, synopsis d'exploitation Les Artistes Associés, France, 1968 -le film est assorti d'une interdiction aux moins de 18 ans. 


Le Bon, la Brute et le Truand, synopsis d'exploitation Les Artistes Associés, France, après 1968 (?) : l'interdiction aux moins de 18 ans a disparu.















Poblado del Oeste Lega y Michelena, Route de Guadalix de la Sierra, Colmenar Viejo (Madrid), juillet 1966. 


Las Hortichuelas (Almeria), juin 1966, séquence coupée et perdue.


Rio Arlanza, Contreras (Burgos), juillet 1966.

Contreras, rives du Rio Arlanza (Burgos), juillet 1966.



Entre Fernan Perez et Los Albaricoques, environs du Cortijo de Higo Seco (Almeria), juin 1966. 


Le Bon, la Brute et le Truand, photographies d'exploitation Les Artistes Associés, France, 1968 et suivantes.

Cadrage et orientation des images varie selon les différentes ressorties, les plus anciennes, de mémoire, devaient être imprimées sur un carton assez fort. Je vois d'ailleurs, en 1976 ou 1977, le film à la fois dans  sa version courte  dite "internationale", ressortie nationale  été 1976, et sa version française plus "intégrale" de 1968, d'une salle de première exclusivité à une autre, de quartier... (tout en province).



Star Ciné-Bravoure, N° 143, septembre 1968.





Fotogramas, N° 1036 du 23 août 1968:

La critique de El Bueno, el Feo y el Malo (Il Buono, il Brutto, il Cattivo), et un article sur Clint Eastwood, superstar, mais curieusement illustré de photographies de la star accompagnée de Sergio Leone, Madrid, 1964, pour le tournage de Pour une poignée de Dollars...

Clint Eastwood et Sergio Leone (haut), Clint Eastwood (bas), Madrid, avril 1964.


Le bon la brute et le truand a vécu des fortunes diverses en DVD et Blu-Ray...MGM, l'ayant-droit international, a fait le choix d'inclure dans sa version "restaurée"  la séquence dite "de la grotte", présente dans le copie personnelle de Sergio Leone (projetée à la Cinémathèque française, avril 1999), post-synchronisée en italien, mais coupée finalement par Leone juste avant la sortie italienne de Noël 1966. 

La meilleure édition de Le Bon, la Brute et le Truand,  en numérique, est la version italienne restaurée par la Cinémathèque de Bologne, accessible sur les différents Blu-Ray italiens du film. Conformément à la version projetée en Italie au cinéma, la séquence "de la grotte" n'y figure pas. 



Il Buono, Il Brutto, Il Cattivo, Blu Ray, Italie, une restauration impeccable : couleurs, netteté, durée, tout y est. 


L'intégralité de la version française, sortie en 1968 n'est plus accessible que sur un ancien enregistrement télévisuel ou l'antique VHS de location Warner, hélas Panscannée, mais ayant conservée la totalité du doublage français original. MGM, pour le numérique,  a non seulement remixé, comme toutes les autres pistes,  la piste française, mais aussi éliminé certaines répliques... 

Le Bon, la Brute et le Truand, Sergio Leone (1966), VHS Warner Home Vidéo, France, 1982. 

Une image décadrée, un master venu de sources diverses, mais une version française intégrale d'une durée équivalente à la sortie de 1968. Plus tard, Le Bon, la Brute et le Truand, a circulé dans les cinémas de  France sous sa version "internationale" (USA), écourtée par rapport à la version française de 1968. 



Le cinquantenaire du tournage vient d'être très brillamment fêté par un un ouvrage d'une qualité tout à fait   exceptionnelle, tant dans le détail de la recherche, que dans la documentation mise en oeuvre et montrée :

Peter J. Hanley, Behind-the-scenes of Sergio Leone's The Good, the Bad and the Ugly, Il buono Publishing, mai 2016, (Allemagne).

Un ouvrage formidable, de grand format,  commencé dans les années 2000 et qui réunit une documentation exhaustive  d'archives et d'images jamais montrées et parfaitement reproduites. Un indispensable retour aux sources historiques et cinématographiques du film, attentif au "faire" du cinéma de Sergio Leone. A mon sens, le meilleur livre jamais publié sur un film de Sergio Leone, voire sur Sergio Leone tout court. Une réussite totale. 

Disponible à la vente sur amazon.de:
http://www.amazon.de/Behind---scenes-Sergio-Leones-Good/dp/3000404767/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1462898027&sr=1-1&keywords=hanley



Lee van Cleef, Le Bon, la Brute et le Truand, photographie de presse, TF1, première diffusion TV du film en France, le dimanche 9 septembre 1984. 




Sources:
Fotogramas, N° 917 du 13 mai 1966. 
Vie Nuove, N° 25 du 23 juin 1966.
Gente, N° 36 du 7 septembre 1966. 
Fotogramas, N° 935 du 16 septembre 1966, rubrique "Se Rueda... en el Mundo).
Big, N° 3 du 18 janvier 1967. 
Neues Filmprogramm, N° 4830, décembre 1967, Autriche/R.F.A (Allemagne de l'Ouest). 
El Bueno, el Feo y el Malo (Il Buono,il Brutto, il Cattivo), synopsis d'exploitation Arturo Gonsalez, Espagne, 1968. 
Il Buono, il Brutto, il Cattivo, photographies de scène, Vaselli, 1966. 
Le Bon, la Brute et le Truand/The Good, The Bad and the Ugly, photographies de presse, United Artists, 1967. 
The Good, the Bad and the Ugly, photographie d'exploitation United Artists, Angleterre, 1968. 
Cinémonde, N° 1734 du 27 février 1968. 
Cinémonde, N° 1738 du 26 mars 1968. 
Le Bon, la Brute et le Truand, matériel  d'exploitation Les Artistes Associés, France, 1968 et suivantes. 
Star Ciné-Bravoure, N° 143, septembre 1968. 
Fotogramas, N° 1036 du 23 août 1968.
Il Buono, Il Brutto, Il Cattivo, Sergio Leone (1966), diverses éditions Blu-Ray, Italie,  restauration par la Cinémathèque de Bologne. 
Le Bon, la Brute et le Truand, Sergio Leone (1966), VHS Warner Home Vidéo, France, 1982. 
Peter J. Hanley, Behind-the-scenes of Sergio Leone's The Good, the Bad and the UglyIl buono Publishing, mai 2016, (Allemagne).
 Le Bon, la Brute et le Truand, photographie de presse, TF1,  1984. 
Le bon, la brute, le truand, Joe Millard, Coll. Série Noire, Gallimard, 1969 pour la tr.fr. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.